Co-ïncidences

9782357590441

Nouveau produit

Cynthia Hahn

Poèmes illustrés par Monique Loubet

Collection Paroles nomades

Plus de détails

15,00 € TTC

Remise sur la quantité

QuantitéRemiseVous économisez
2 5% Jusqu'à 1,50 €

En savoir plus

Daybreak Harvest

Poised to sing spring,

this in-between hour when

poems are time's pockets

Moisson de l'aube

Posée pour le chant printanier,

cette heure liminale où

les poèmes sont les poches du temps

pour un brin d'olivier

Co-ïncidences is a coming together of words and images, of poet and artist, to express the poetic well within. It is a serendipitous merging and pursuit of coincidental paths, an aligning of friendship, of pages ripe with journey. In short, this text, with its multiple points of entry and dual language, celebrates inspiration and transcendental discovery through paired artistic creation. The section headings, "Ascent", "In Flight" and "Landing" as well as many of the poems and artistic renderings within use bird imagery symbolically to imply movements of the soul. 

Co-ïncidences est un rassemblement de mots et d'images, de poète et artiste, afin d'exprimer le puits poétique intérieur. C'est une fusion heureuse des chemins qui coïncident et se cotoient ; il s'agit d'un alignement d'amitié, des pages mûres de voyage. Enfin, ce livre célèbre l'inspiration et la découverte transcendante à travers une création artistique à deux, aux entrées multiples, en deux langues. Les sections du recueil, "Ascente", "Envolée" et "Atterrissage" et bien des poèmes et images qui s'y trouvent, font référence symbolique aux mouvements de l'âme à travers une imagerie aviaire. 

I. Ascent / Ascente Opening the Door / Ouvrir la porte Seasonal Jump / Saut saisonnier Chinese Gardenscape / Scène de jardin chinois Serendipity / Un hasard bien tombé Elle en arbre / She as Tree Prairie Fire / Feu de prairie Rowing the Boat /Aller à la rame Mnemosyne en Pacifique, se souvenant / Mnemosyne Pacific, Remembering L'hiver s'ouvre / Winter Opens New Year Weather Report / Météo du nouvel an Pulling Out the Sorrow / Retirer le deuil Cusp / Corne

II. In Flight / Envolée Daybreak Harvest / Moisson de l'aube Canyon Flight / Vol de canyon When I think it / Quand j'y pense Dis-Origami / Dés-origami Woman / Femme L'avenir en couleur / The Future, in Color Seasonal Resonance / Résonance saisonnière

III. Landing / Atterrissage Grounding the Artist / L'artiste, pieds sur terre Solstice / Solstice Cape Perpetua / Cape Perpetua Night Undresses / La nuit se déshabille For a Sprig of Olive / Pour un brin d'olivier Snagging Spring / Talonner le printemps Year's End Garden / Jardin de fin d'année

Cynthia Hahn et Monique Loubet

L'auteur Cynthia T. Hahn,

Professor of French language, literature and culture at Lake Forest College, Illinois, USA, holds a PhD in francophone literature from the University of Illinois. Co-ïncidences is her second book of published poetry; she has also translated 7 novels and one volume of short stories by Algerian and Lebanese writers, dont Femmes du crépuscule/Women of the Twilight (Evelyne Accad, alfAbarre, 2011). For more information: www.cynthiathahn.com

Cynthia T. Hahn, Professeure de français à l'Université de Lake Forest, en Illinois, Etats-Unis, enseigne des littératures et cultures française et francophones. Elle tient son doctorat en littératures francophones de l'Université d'Illinois. Co-ïncidences est son deuxième receuil de poésie publié; elle traduit également 7 romans et 1 recueil de nouvelles par des auteurs algériens et libanais, dont Femmes du crépuscule/Women of the Twilight (Evelyne Accad, alfAbarre, 2011). Voir pour plus d'information: www.cynthiathahn.com

L'artiste Monique Loubet :

Peintre française, elle exposa dans le Midwest américain dans les années 1960, où elle reçut une formation artistique à l'Université Anderson, Indiana. De retour en France début 1970, elle participe à de nombreuses expositions de groupe, dont le Salon d'Automne du Grand Palais en 1979. Membre du "Groupe des peintres du Marais", elle exposa notamment à la Galerie du Groupe du Marais et dans les Mairies du 1er et du 4e arrondissements, avec le Club des Arts du Centre de Paris, et à la Galerie d’Art, 74 Rue de la Verrerie (3e). Pendant 2 ans, Monique Loubet apprend la lithographie et la linogravure à l'Ecole des Beaux-Arts, Rue Bonaparte. Elle expose au Centre d’Art Techniques et Artisanales de Versailles.

Monique Loubet: French painter, she exhibited in the American Midwest during the 1960s while pursuing art studies at Anderson College (Indiana). Retourning to France in early 1970, Monique Loubet participated in many group exhibits, among them the Salon d'Automne at the Grand Palais in 1979. Member of the "Groupe des peintres du Marais", she exhibited in the group's Galerie du Marais, as well as in numerous group exhibitions in City Halls of the 1st (Place du Louvre) and 4th districts, as well as at the Galerie d'Art (3rd district). Loubet also studied lithography and linocut printmaking for 2 years at the Ecole des Beaux-Arts, Rue Bonaparte. She exhibited in the Art Center Techniques et Artisanales of Versailles.

extrait


 

Prairie fire

Long-stemmed grass stem, tan and tall.

Red-winged blackbird softly bends, playing it swiftly, soaring in place.

My heart races to embrace.

 

Feu de prairie

Longue tige d'herbe, haute et bronzée,

Merle à l'aile rouge la plie doucement, en la jouant allégrement, s'envolant sur place.

Mon coeur court l'embrasser.

commentaires / recensions / presse


Cynthia Hahn's Co-ïncidences invites the reader into her almost enchanted garden, where nature is entrancing but still real. One can close one's eyes there and relax. "I empty myself and enter." One can wish for simplicity. For haiku. "Terribly small words,/ a red silence of/ hardened cherries hung with snow." Or "a line of pine pearls browned by September..." Some of the best lines also confess to the darker, the unsaid: " In the center of night. /A not so simple sadness." No, nothing is simple enough, but one can give it some time to try, and praise—as the visual art brushes serenely across the surface.

Helen Degen Cohen, poet and fiction writer;

co-editor, Rhino Magazine  (http://www.pw.org/content/helen_degen_cohen_1 

Le receuil Co-ïncidences de Cynthia Hahn invite le lecteur à entrer dans son jardin quasi-enchanté, où la nature ensorcèle mais reste aussi ancrée dans le réel. On peut s'y fermer les yeux et se reposer. "Je me vide pour y passer." On peut souhaiter de la simplicité. Du haiku. "Des mots terriblement petits,/un silence rouge/de cerises dures pendues par la neige." Ou bien: "un fil de pommes de pin éperlées/embruni par un soleil de septembre...". Parmi les meilleurs vers, on en trouve certains qui révèlent un côté plus sombre, du non-dit: "Au centre de la nuit. Une tristesse pas si simple." Non, rien ne se rend trop simple, mais on peut se donner le temps d'en faire un essai, et d'en faire l'éloge—pendant que l'art visuel caresse sereinement la surface. 

Helen Degen Cohen, poet and fiction writer;

co-editor, Rhino Magazine  (http://www.pw.org/content/helen_degen_cohen_1 


 

Monique Loubet's tableaux which accompany Hahn's poetry range from colorful, lyrical abstraction to more realistic rendering. These original works, including oil paintings, linocuts, pastel drawings and photograhs suggest organically-generated fantasies that stress natural themes and include birds, flora, and seasonal skies. Their oblique reflection of the subjects of Hahn's poems both complement and add a dimension that softly excites the imagination. 

Jay Zerbe, visual artist (http://www.jayzerbe.com) 

Les tableaux de Monique Loubet qui accompagnent la poésie de Hahn varient de l'abstraction lyrique et colorée à la représentation plus réaliste. Ces oeuvres originales, comprenant peintures à l'huile, linogravures, dessins pastels et photographies suggèrent des fantaisies organiquement générées qui soulignent des thèmes naturels et qui incluent des oiseaux, de la flore et des cieux saisonniers. Leur reflet oblique des sujets de poèmes de Hahn à la fois complémentent et y ajoutent une dimension qui excite l'imagination. 

Jay Zerbe, visual artist (http://www.jayzerbe.com) 


 

Just as Co-ïncidences ascends and takes flight, so too do the comings and goings of Hahn's poetry and self-translation. Description, reflection, memory and rumination migrate between English and French like flocks of birds in seasonal movement. We come to expect it, but in noticing it, we stop and marvel. Loubet's visual artistry complements Hahn's lyrical imagery beautifully: water, light, and wind blurs with flesh, breath, and blood. A deeply moving collaboration. 

Jennifer Solheim, PhD; writer, Assistant professor of French and Francophone Studies,

University of Illinois at Chicago (www.jennifersolheim.com) 

Au moment où Co-ïncidences décolle et s'envole, s'ensuivent ainsi les va-et-vient de la poésie et des auto-traductions de Hahn. Des descriptions, réflections, souvenirs et ruminations font une migration entre l'anglais et le français comme des troupeaux d'oiseaux en mouvement saisonnier. Nous parvenons à nous y attendre, mais en la remarquant, nous nous arrêtons pour nous en émerveiller. Le talent artistique de Loubet complémente l'imagerie lyrique de Hahn à la perfection: l'eau, la lumière et le vent se confondent à la chair, au souffle et au sang. Une collaboration profondément émouvante. 

Jennifer Solheim, PhD; writer, Assistant professor of French and Francophone Studies,

University of Illinois at Chicago (www.jennifersolheim.com) 


 

Ces pages de poésie et d'images harmonieuses sont peut-être des co-ïncidences (dans la juxtaposition des co avec leurs incidences), mais elles sont beaucoup plus qu'un amalgame de hasards heureux et réfléchis. Ce qui donne à ce livre son sens profond et son originalité, c'est la longue amitié entre la poétesse et la peintre, la créatrice d'un language sensible à la recherche d'un sens poétique et philosophique et celle qui porte les couleurs, les formes, les symboles à un niveau de douceur et de force faisant ressortir la beauté d'instants magiques d'une oeuvre transcendant les clivages et les frontières grâce à l'amitié et à l'amour qui sont tant de fenêtres d'espoir et de lumière. 

Evelyne Accad, Professeur Emérite, University of Illinois, Lebanese American University 

co-ïncidences, Cynthia Hahn, Monique Loubet  co-ïncidences, Cynthia Hahn, Monique Loubet

 

Avis

Donnez votre avis

Co-ïncidences

Co-ïncidences

Cynthia Hahn

Poèmes illustrés par Monique Loubet

Collection Paroles nomades

25 autres produits dans la même catégorie :