AGENDA-DENIS-EMORINE-AUTEUR-EN-ALFABARRE

DENIS ÉMORINE THÉATRE

La MEPRISE ou Les Ressources de l’amour

de Denis EMORINE


Casanova Frédéric THERISOD

Le Duc, son valet Thierry GARNIER

Mme de Roll Lucie GUILLEM

M. de Roll Jacques JUGE

Julie Jeannine MILANGE

Une aventure de Casanova, le célèbre séducteur du XVIIIème siècle, relatée dans ses Mémoires.

TROIS VOYAGEURS

de Maurice Cury


Le Gros Jacques JUGE

Le Jeune Thierry GARNIER

Le Troisième Alain MICHEL

L’Employé Frédéric THERISOD


Quand un train est en retard, très en retard, de plus en plus en retard, et que ce retard expose les voyageurs à des dangers de plus en plus pressants…

MAILLE A PARTIR

de Christian MOREL de SARCUS

L’Homme Alain MICHEL

La Femme Jeannine MILANGE

Quarante ans après l’affaire Ranucci, le mystérieux homme au pull-over rouge a décidé de parler. Il accorde à une journaliste une interview en exclusivité.


Vendredi 27 Mai à 20h


Centre Jean Dame 17/25 rue Léopold Bellan 75002 PARIS

Métro : Sentier Entrée libre

Direction : Alain MICHEL – 01.47.63.04.95 – michelalain8@yahoo.com


L’AFFAIRE DU PULL-OVER ROUGE


Le 3 juin 1974, à Marseille, une petite fille, Marie-Dolorès Rambla, qui joue dans la rue, est abordée par un automobiliste qui lui suggère de monter dans sa voiture pour l’aider à chercher son chien, et l’enlève.

Une heure et demie plus tard, un jeune niçois, Christian Ranucci, qui circule en voiture dans les environs de Marseille, percute violemment un autre véhicule et prend la fuite. Il est pris en chasse par les occupants d’un troisième véhicule, un couple de toulonnais. Ceux-ci découvrent à quelque distance la voiture de Ranucci arrêtée au bord de la route. Ils voient le conducteur se dissimuler dans les fourrés ; il leur semble qu’il n’est pas seul ; ils relèvent le numéro de la voiture.

Deux jours plus tard, la police qui a vu un lien entre ces deux affaires, fouille les fourrés en question et y découvre le cadavre de Marie-Dolorès Rambla. Ranucci est arrêté et inculpé pour meurtre.

Mais au fur et à mesure que l’enquête suit son cours, des doutes se manifestent : les rares témoins de l’enlèvement : le jeune frère de la victime et un garagiste voisin, ne reconnaissent pas Ranucci comme le ravisseur. Par ailleurs, un individu vêtu d’un pull-over rouge harcelait depuis quelque temps les enfants dans les cités marseillaises. Or, un pull-over rouge a précisément été découvert dans une champignonnière proche du lieu du crime. L’homme au pull-over rouge ne serait-il pas le vrai coupable ? Ranucci aurait-il eu la malchance de se trouver sur le lieu d’un crime qu’il n’aurait pas commis ?

Malgré ces questions restées sans réponse, Ranucci sera condamné à mort et exécuté le 28 juillet 1976.

En 1978, le journaliste Gilles Perrault publie Le Pull-over rouge. Adhérent du parti communiste et adversaire de la peine de mort, il s’efforce de démontrer l’innocence de Ranucci et de discréditer ainsi le Président de la République, Valéry Giscard d’Estaing, qui avait refusé d’user de son droit de grâce. Gilles Perrault sera l’objet de poursuites pour diffamation de la part des policiers ayant mené l’enquête ; il devra leur verser d’importantes indemnités. Par ailleurs, toutes les requêtes présentées par les partisans de Ranucci pour obtenir sa réhabilitation se solderont par un échec.

De nos jours, cette affaire continue à susciter interrogations et passions. Dans sa pièce Maille à partir, Christian Morel de Sarcus en propose une interprétation originale.


Denis Émorine en alfAbarre


cessez-le-feu-19-mars-1962jules-roy-et-les-chevaux-du-soleil

Social en alfAbarre: