F AKOLI DES SONGES

9782357590908

Nouveau produit

 Collection Africa is beautiful

Littérature orale

Collection créée par Lilyan Kesteloot

FAKOLI DES SONGES

Plus de détails

12,00 €

Remise sur la quantité

QuantitéRemiseVous économisez
2 5% Jusqu'à 1,20 €

En savoir plus

FAKOLI DES SONGES

« Ma tâche a été simplement celle du tisserand. Je ne peux m‘attribuer les qualités du coton et du lin ».

Prélude

Quand on cherche un Émerveillé, on le trouve. Il vit la Parole et agit sur l’ensemble des hommes. Il ne subit pas mais est là pour transformer.

Ancré dans la culture malinké par sa mère, Sénoufo par son père, notre héros fait partie de cette civilisation de la route, du départ ; il s’en va à la recherche de lui-même, de la connaissance. Mais chaque fois qu’il trouve ces trois arbres, le karité, le néré, le so, il est chez lui, au bord des fleuves, dans les clairières. Il peut ainsi réaliser la synthèse des cultures locales (le Mandé) et étrangères (les Soninké, les Dozos).

Dans les brumes de la tradition orale, il est souvent nécessaire de donner une cohérence à ce qui n’est que fatras sans rompre pour autant le cordon ombilical reliant l’œuvre romanesque à l’histoire.

Fakoli est un personnage devenu my- thique dont on parle peu mais qui pourtant a inspiré hier bien des hymnes, des chants, des merveilles que chacun a intégrés dans son inconscient et porte dans ses actes du quotidien.

Pour atteindre le vrai Fakoli, il faut tout repenser en nous plongeant dans une culture toujours actuelle, en faisant appel à des données psychologiques, des modes de pensée. La tradition reste vivante, entre par les yeux et les oreilles. On est tenté de percer certains mystères, de rechercher une clef afin d’ouvrir la porte qui nous renvoie à nos racines, au tronc et aux branches.

Je ne ferai pas un travail d’anthropo- logue au sens strict du terme, trop peu d’informations sont disponibles, pas de preuves. Les sources restent orales (2), mais je préfère l’inspiration du romancier qui aime introduire des jokers, s’insérer dans les trous, tout en se nourrissant d’une période soi-disant révolue, entrer dans une façon de penser et de vivre où l’interaction du passé et du présent est manifeste. Pouvons-nous inventer l’histoire, rendre « la volupté des songeries », se laisser aller à l’imagination active ?

Des questions me hantent : Fakoli, pourrait-il être notre contemporain, permettrait-il de mieux nous comprendre ?

Fakoli des songes Alfabarre Marie José Hourantier

Pourrait-il servir de référence à des hommes d’action d’aujourd’hui ? A vous, lecteurs, de répondre.

Je vais faire voyager les mots, les transplanter, traquer cette invisibilité qui nous gouverne.

Sartre ne disait-il pas que « l’on attend toujours le grand homme parce qu’il est flatteur pour une nation de l’avoir produit, mais jamais la grande pensée parce qu’elle offense ? »

Et si cette histoire devenait une partie de nous-mêmes, une face cachée afin d’être la légende de chacun ? La force de l’art est l’arkhé, ce qui commence et commande l’avenir. Il nous restera à montrer le mystère d’entre les lignes, à s’inscrire dans les intervalles.

T ABLE DES MATIÈRES

Prélude

Un Empire à l’ombre forte de Fakoli et de l’oryx blanc

Constellation familiale de Fakoli

Un guerrier invincible

Un homme innombrable

Fakoli en son jardin secret

Le Nankama

Fakoli toujours, quand volent les grues couronnées 

Table des illustrations

Peinture de Youssouf Bath couv. 1

L’oiseau Sankofa, le guide qui prépare l’avenir, un regard vers le passé couv. 4

Moula-moula, l’oiseau porte-bonheur

Le dozo et l’oryx de Chérif

La clairière de Fakoli de Siaka Coulibaly

Grues couronnées

Marie-José Hourantier,

Professeur des Universités, metteur en scène, dirige le Musée-Théâtre du Bin Kadi So et organise chaque année à Abidjan les Rencontres multi-artistiques Arkadi, une porte ouverte, des regards croisés sur les cultures et les formes artistiques africaines.


Du même auteur


Du rituel à la scène chez les Bassa du Cameroun, en collaboration, Nizet, Paris, 1979 (Essai)

Le chant de la colline, suivi de A l’aube de la conscience, Nouvelles Éditions Africaines, Dakar, 1980 (Théâtre)

Liboy li Nkundung, en collaboration, les Classiques Africains, Paris, 1980 (Conte)

A la Rencontre d’Afrika, Nouvelles Éditions Africaines, Abidjan, 1980 (Roman)

Orphée d’Afrique, l’Harmattan, Paris, 1981 (Théâtre)

Contes d’initiation féminine, les Classiques Africains, Paris, 1982 (Conte)

Du rituel au théâtre-rituel, l’Harmattan, Paris, 1984 (Essai)

Spectacles rituels, en collaboration, Nouvelles Editions Africaines, Dakar, 1987(Théâtre)

La hargne des ballonnés, Nouvelles Éditions Africaines, Dakar, 1988 (Théâtre)

Une cour au pays du masque, l’Harmattan, Paris, 1998 (Roman)

Faust ou le marché râpé de Méfisto, Goethe-Institut, Abidjan, 1999 (Théâtre)

Ma Sogona Ma Laide, l’Harmattan, Paris, 2001 (Théâtre)

Avis

Donnez votre avis

F AKOLI DES SONGES

F AKOLI DES SONGES

 Collection Africa is beautiful

Littérature orale

Collection créée par Lilyan Kesteloot

FAKOLI DES SONGES

8 autres produits dans la même catégorie :