Tout n'est pas blanc et noir, en Afrique comme ailleurs

9782-35759-068-7

Nouveau produit

Tout n'est pas blanc et noir,

en Afrique comme ailleurs

Daniel Dupuis

préface de Lilyan Kesteloot

collection Africa is beautiful

Plus de détails

18,00 € TTC

Remise sur la quantité

QuantitéRemiseVous économisez
2 5% Jusqu'à 1,80 €

En savoir plus

Des idées reçues sur l’Afrique ? Aujourd’hui, en France ? Certes,les préjugés sont tenaces, c’est même à ça qu’on les reconnaît, et nombreux sont les Français qui se sentent encore autorisés à asséner des jugements aussi définitifs que péremptoires sur les Africains. Mais ils le font désormais en connaissance de cause, est-il permis d’en douter ? De toute évidence, oui ! Aussi n’a-t-il pas paru superflu de donner la parole à des citoyens africains. Hommes de théâtre, écologistes, musiciens, paysans, créateurs d’entreprises, militants altermondialistes, responsables syndicaux et associatifs... tous - hommes et femmes - ont en commun d’être originaires d’Afrique de l’Ouest. Ils y vivent, y travaillent, et livrent ici leurs témoignages en nous éclairant sur des aspects de la réalité africaine qui ne sont pas forcément les plus sombres, ni les plus dramatiques.Un éclairage qui en vaut bien un autre, d’autant plus qu’ils se montrent à la fois ouverts et lucides. Et s’ils n’hésitent pas à analyser les maux qui rongent leurs pays, ils parlent avant tout de leur travail, évoquant avec passion leurs réalisations, leurs combats, leurs réussites même ! Si bien qu’ils nous amènent à découvrir une société africaine active, solidaire, combative. Et surtout plus proche. Plus humaine. Une approche qui pourrait nous inciter à remettre en cause un certain nombre de préjugés, sait-on jamais ? 

Les évènements récents du Burkina Fasso sont une magistrale illustration dans les faits de cette leçon que nous donne à voir la société civile de ce pays dont plusieurs acteurs majeurs témoignent dans cet ouvrage de Daniel Dupuis.

société civile Afriquesociété civile Afrique

Daniel Dupuis

Journaliste indépendant, il a notamment collaboré au Monde de l’Education, à Politis et à Témoignage Chrétien. Il est l’auteur d’un livre d’investigation sur les disparus du Pérou : ¿ Dónde están ? Terreur et disparitions au Pérou (1980-2000), (le passager clandestin, 2009).

société civile

la société civile française dialogue avec la société civile africaine

Préface


Lilyan Kesteloot

Afrique vivante, Africains d'aujourd'hui, tout n'y est pas blanc ou noir ; on y rencontre même de nombreuses organisations ingénieuses qui permettent de faire face aux besoins quotidiens, à l’image du système des tontines pra tiqué sur tout le continent. L’Afrique est plurielle. Cette Afrique de la majorité silencieuse, à qui Daniel Dupuis donne ici la parole, refuse l’afro-pessimisme. L’alternative consiste à résister à l’éclatement, aux diktats, à l’assistanat, voire à la répression. L’Afrique fait preuve d’une extraordinaire énergie sociale. Elle puise encore son dynamisme dans ses racines millénaires, un héritage immensément riche plusieurs fois spolié (esclavage, colonisation) dont le pillage se poursuit aujourd’hui. Voici donc quelques éléments de compréhension, qui nous permettent d’appréhender un continent en dépassant les postures convenues de l’imagerie et des discours obsolètes à l’heure des nano-technologies et surtout à l’heure de la déconstruction du néocolonialisme d’un point de vue politique, historique, géographique et culturel.

extraits de l'avant-propos

Tout n’est pas blanc et noir. En Afrique comme ailleurs. Mais on a parfois tendance à l’oublier. Notamment en France, où d’anciens préjugés coloniaux retrouvent en ce début de XXI° siècle une nouvelle jeunesse. Non pas que les Français soient racistes - ils ne marinent pas tous dans la fange nationaliste des lepénistes de souche, loin de là - mais à une époque où tant de valeurs sont remises en cause, se raccrocher à quelques stéréotypes séculaires a quelque chose de rassurant. Il faut les comprendre, dans un monde où tout change si vite autour de nous, beaucoup sont simplement un peu perdus. Nostalgiques et déboussolés, voilà. Mais pas racistes, non. Juste un peu réactionnaires, à la limite. Mais ils n’ont rien contre les Africains en particulier.

D’ailleurs, faut-il le rappeler, c’est un continent qui nous est familier depuis longtemps, et les Africains ne sont pas pour nous d’illustres inconnus. Dès lors, à l’ère de l’in- formation en continu, il est probable qu’un recueil de té- moignages sur l’Afrique de l’Ouest puisse paraître superflu - et ceci d’autant plus que c’est une région du monde qui n’a cessé, ces derniers temps, d’être sous les feux de l’actualité. Il suffit de jeter un oeil sur les journaux télévisés pour être en mesure de porter un jugement critique, voire de distiller à l’occasion quelques conseils - en toute amitié, bien entendu ! Il est vrai que nos amis africains ont encore beaucoup à apprendre avant de pouvoir espérer un jour « entrer dans l’histoire ». Même si, à voir ce que l’on nous présente de l’Afrique aujourd’hui - entre guerres et dictatures, famines et massacres, barbarie et corruption - elle donne plutôt l’impression d’être déjà entrée de plein droit dans la grande et belle histoire de l’humanité. Question d’appréciation, naturellement.

Toujours est-il qu’il n’a pas paru complètement sans intérêt de chercher à savoir ce que pensent les premiers concernés. Bien sûr, il peut paraître un tantinet naïf de donner uniquement la parole à des citoyens africains, les témoignages recueillis étant par nature limités et subjectifs, et cantonnés par surcroît à quelques pays d’Afrique de l’Ouest. Mais il ne s’agit pas de prétendre ici approcher l’objectivité, ni la hauteur de vue, ni moins encore la pertinence et la finesse d’analyse de nos éminents experts européens. Désolé. La démarche se veut d’emblée beaucoup plus modeste. Elle vise simplement à s’intéresser à des regards autochtones sur le continent, et à les laisser nous éclairer sur des aspects de la réalité africaine qui ne sont pas nécessairement les plus sombres, ni les plus dramatiques. Un éclairage qui en vaut bien un autre, et dont le parti pris, lui, est clairement assumé.

Table des matières

Préface
Lilyan Kesteloot

Avant-propos

Chapitre premier
Hommes de théâtre

Rien qui ne s’accorde à l’humain ?
Germain Ouédraogo
Le théâtre d’intervention sociale
Prosper Kompaoré

Chapitre II
Écologistes en action

“Le cadavre bouge encore”
Haïdar El Ali
Maître de son destin
Sougouri Sawadogo

Chapitre III
Musiciens engagés

Prenez-la !
Smockey
Combattre les clichés
Sam’sklejah


Chapitre IV
Femmes en lutte

Puisque c’est écrit dans le dico...
Aminata Diallo
À la conquête de leurs droits
Françoise Bibiane Yoda

Chapitre V
Paysans dans l’ histoire

Pas assez entré dans l’histoire ?
Yacouba Sawadogo
Ce Sahel qui reverdit
Ousmane Tiendrébéogo

Chapitre VI
Créateurs d’entreprises

Zoos humains
Sylvestre Ouédraogo
Le secteur informel
Serge Hilpron

Chapitre VII
Militants altermondialistes

La traite atlantique
Moussa Tchangari
Anti-occidentalisme primaire ?
Samba Tembely


Chapitre VIII
Responsables associatifs

L’humanisme civilisateur
Alexandre Bagbila
Au paradis des ONG
Marie-Dominique Toé


Chapitre IX
Dirigeants syndicaux

Les bienfaits de la colonisation
Bassolma Bazié
Regards syndicaux sur les multinationales
françaises
Mariama Chipkaou

Chapitre X
Expulsés et rebelles

Étranges étrangers
Ousmane Diarra
Expulsés... et après ?
Ibrahim Assalek

ISBN 978-2-35759-068-7

18 €

on en parle sur la toile

LE CDTM

Daniel Dupuis invité du CDTM

Un autre regard sur l’Afrique - notre vidéo est en ligne !
 25 avril

Retrouvez la vidéo du café-actualité du 12 avril avec Daniel DUPUIS, journaliste et auteur de "Tout n’est pas blanc ou noir. En Afrique comme ailleurs"

lire l'article et visionner la vidéo du Centre de Documentation Tiers Monde Montpellier :http://www.cdtm34.org/spip.php?article72

l'AFASPA

Après avoir passé plusieurs années en Amérique du sud, notamment pour son travail d’investigation sur les disparus du Pérou qui donna naissance à l’ouvrage "Dónde Están" Terreur et disparitions au Pérou (1980-2000), Daniel Dupuis, journaliste indépendant ayant notamment collaboré au Monde de l’éducation, à Politis et à Témoignage chrétien, donne cette fois la parole à des citoyennes et citoyens d’Afrique dans son nouveau livre « Tout n’est pas blanc et noir en Afrique comme ailleurs ».

Leurs points communs ? Tous livrent un véritable combat contre les préjugés, contre les leurs, contre ceux des autres, et de façon plus large, pour rendre ce monde plus juste. Ils sont artistes, militants écologistes, syndicalistes ou chefs d’entreprise, tous originaires d’Afrique de l’Ouest. Leurs témoignages, complétés par de nombreuses citations d’auteurs et par une documentation historique nous permettent d’approfondir notre connaissance de l’Histoire Africaine - celle là même qui a été mise sous les projecteurs depuis l’éprouvant Discours de Dakar - et d’approcher les raisons qui font que les préjugés, qu’ils soient à l’égard des Africains ou des Européens persistent et traversent les âges. A travers les récits de ces femmes et de ces hommes, ce sont leurs passions que nous ressentons, l’amour pour leur histoire, celle de leur continent, l’amour de leurs métiers, mais également leurs souffrances, liée à ces clichés éculés mais si bien enracinés.

Les auteurs de ces récits personnels abordent les conséquences des politiques d’ajustements structurelles, les coûts réels de la gestion migratoire pour la France et ont un regard critique à l’endroit du comportement de certaines ONG étrangères ou des multinationales. Ils interrogent notamment les notions de coopération et de solidarité Nord-Sud, leurs sens, ce qu’elles impliquent, et la manière dont certaines attitudes et pratiques qui s’en réclament peuvent parfois se trahir dans la continuité de forme de discrimination, héritées d’un passé colonial peu glorieux. Ces citoyennes et citoyens s’élèvent contre les inégalités, le néocolonialisme et plus globalement le système capitaliste dans tout ce qu’il peut comporter de destructeur aujourd’hui.

Tandis que montent en France et dans toute l’Europe des discours de droite et d’extrême droite nauséabondes et que le traitement médiatique mainstream impose de croire à une "arrivée massive" de migrants Africains, Afghans, Syriens et opère un tri devenu quasi systématique entre migrants « politiques » et migrants « économiques », migrants légitimes et migrants illégitimes, le livre de Daniel Dupuis apporte des éclairages précieux à qui veut s’y plonger et permet de ré-interroger en bon ordre les notions que sont la solidarité et la légitimité.

Sabrina Landolt

sur le site de l'AFASPA http://www.afaspa.com

Tout n’est pas blanc ou noir. En Afrique comme ailleurs. 316 pages. 18€

Edition : alfAbarre

Collection Africa is beautiful

Quelques notes de lecture

à partager

Pour des hommes « qui ne sont pas rentrés dans l’histoire », les Africains d’aujourd’hui sont bien créatifs, combatifs et solidaires. C’est ce que montre le livre (1) de Daniel Dupuis qui a recueilli de nombreux témoignages d’hommes et de femmes à l’action dans divers pays d’Afrique de l’Ouest. L’auteur met en balance cette réalité avec le discours raciste qui, de Voltaire à Sarkozy, justifie la colonisation.

lire la suite de l'article de Philippe Cazal

la depèche Daniel Dupuis

Daniel Dupuis tend la main à l'Afrique de l'Ouest

Un livre profondément humain, optimiste, balayant les préjugés vous tend la main. Saisissez-la !

Contact au 05 05 65 63 62 75, en vente à la maison de la presse.

Daniel Dupuis donne la parole au balai citoyen du Burkina Faso

prix Ambassadeur de la conscience 2016 Amnesty internationalle balai citoyen prix Ambassadeur de la conscience Amnesty international 2016


Avis

Note 
20/10/2015

bravo Daniel et les Africains

ce livre donne la parole aux société civile africaines qui se consolident et forcent et relèguent les pouvoirs bananiers dans leurs derniers retranchements, jusqu'au bout comme l'on si bien démontré les événements récents et actuels d'Afrique de l'Ouest et en particuliers ceux du Burkina Fasso

    Donnez votre avis !

    Donnez votre avis

    Tout n'est pas blanc et noir, en Afrique comme ailleurs

    Tout n'est pas blanc et noir, en Afrique comme ailleurs

    Tout n'est pas blanc et noir,

    en Afrique comme ailleurs

    Daniel Dupuis

    préface de Lilyan Kesteloot

    collection Africa is beautiful

    6 autres produits dans la même catégorie :

    Téléchargement

    minicatalogue 2016

    Téléchargement gratuit : catalogue général par collection

    Téléchargement (1.51M)

    Dossier Presse

    élément de service de presse

    Téléchargement (313.05k)

    dépliant et bon de commande

    dépliant et bon de commande par mail ou par voie postale

    Téléchargement (734.25k)